Le t-shirt voyageur - Un t-shirt qui a voyagé!


Savais-tu que «le t-shirt voyageur» a vu le jour bien avant que j'aie en tête de lancer ma compagnie de vêtements écoresponsables? Non seulement ça, mais il a aussi voyagé en grand! Ce n'est pas pour rien que je l'ai appelé comme ça. J'ai découvert la rayonne de bambou avant même de découvrir que j'avais une fibre entrepreneuriale en moi!

La rayonne de bambou: une découverte

Tout a commencé il y a seulement quelques années lorsque j’étais en pleine recherche de tissus pour mes créations personnelles. Quand je magasine du tissu, mes critères de sélection sont assez élevés et j'en cherche inévitablement un qui sera confortable à porter. Au toucher, la rayonne de bambou est tellement doux que ce fut un coup de cœur instantané.

Tout quitter pour voyager

Quelques mois plus tard, je commençais à fréquenter mon copain qui avait déjà prévu depuis longtemps partir en voyage autour du monde, sans date de retour. Déjà, à notre deuxième «date», il me demanda si je voudrais le suivre. Deux semaines avant son départ, j'ai donc donné ma démission pour aller le rejoindre. YOLO! Finalement, nous n'avons pas fait le tour du monde, mais nous avons été partis 10 mois et ce fut une expérience de vie vraiment inoubliable. Vous l'aurez deviné, c'est lors de ce voyage que mon t-shirt a voyagé.


Finalement arrivés au creux du Grand Canyon. Une descente difficile mais un paysage à en couper le souffle.

Minimalisme et voyage

À la base, le t-shirt voyageur à été créé pour répondre à un besoin que j'avais. Je voulais un haut  versatile, qui se marie bien avec le peu de vêtements que j'allais avoir dans mon backpack, que ce soit pour aller en randonnée ou au travail, ou encore pour être habillée «plus propre», ou tout simplement en «mou». C'est d'ailleurs de là qu'a découlé, entre autres, le concept minimalisme et voyage de Clothes & Roads.

Du BC au Mexique

Je l'ai porté jour et nuit pendant tout l’été où j'ai travaillé dans un vignoble de la Vallée de l'Okanagan et habité dans une tente (oui, notre première «habitation» de couple fut une tente!). Sur la photo, nous pelletons le sol du vignoble à l'emplacement de notre tente afin de le niveler pour ne pas nous retrouver recroquevillés en boule au fond de la tente le matin.

Le t-shirt voyageur m'a suivie dans le parc National de Jasper en Alberta où nous avons travaillé dans un hôtel pendant 5 mois. Il était aussi dans mon backpack en Californie alors je nous vivions dans une Dodge Caravan, puis en Arizona lorsque nous avons fait une randonnée au creux du Grand Canyon pour y camper deux nuits. Il a terminé son voyage au Mexique dans la péninsule du Yucatán.   


Sur cette photo, je porte l’une des toutes premières versions du t-shirt voyageur que je me suis empressée de confectionner avant de sauter dans l'autobus qui m’amènerait à Kelowna, en Colombie Britannique.


Le t-shirt voyageur, l'inspiration pour Clothes & Roads!

En dix mois, ce t-shirt en rayonne de bambou a, comme on dirait en bon québécois, «passé le test». Ce type de tissu et la coupe du t-shirt sont donc devenus un incontournable versatile et confortable pour ma garde-robe et mes voyages. Lorsque j'ai découvert ma fibre entrepreneuriale, peu de temps après mon retour, ce vêtement coup de cœur créé pour mes voyages personnels s'est naturellement transformé en mon premier item pour ma boutique Clothes & Roads.


Le t-shirt voyageur, l'inspiration de Clothes & Roads!

Crédit photo: Karine Audet

 

Marie-Eve Bournival-Paré

Fondatrice de Clothes & Roads et rêveuse dans l'âme, Marie-Eve est une passionnée de voyages, adepte du minimalisme et du mouvement zéro déchet, et accro aux DIY.

FacebookInstagramPinterest

 



Related Posts


1 comment

  • C’était le début d’une belle et grande aventure qui se poursuit encore aujourd’hui!

    Lucie Bournival

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published